Rambouilletdef.jpg

dutter.jpg

A propos de l'auteur

Cécilia Dutter est une romancière française et critique littéraire à La Revue littéraire, publiée aux Éditions Léo Scheer. Elle chronique actuellement pour le journal Service Littéraire et le site Le Salon Littéraire.
Après avoir effectué sa scolarité à l'Ecole Alsacienne de la huitième jusqu’au bac, elle obtient une Maîtrise de droit privé général à Paris II-Assas puis un DEA avec mention de droit de la propriété littéraire, artistique et industrielle. Elle réussit ensuite le concours d’Ingénieur d’Études du CNRS où elle travaille comme conseiller juridique chargé des contrats liés à la valorisation des brevets. Puis, la Bibliothèque nationale de France fait appel à elle pour s’occuper de toutes les questions relatives aux droits d’auteur, notamment celles posées par l’important programme de numérisation des œuvres littéraires.
À partir de 2005, elle cesse son activité salariée pour se consacrer à l'écriture. 


www.png  

dutter.JPG

A propos du livre en dédicace

Etty Hillesum fascine par sa soif de liberté et d’absolu, son intelligence des êtres et des événements. Cette jeune hollandaise juive au tempérament de feu meurt à Auschwitz à l’âge de 29 ans, laissant derrière elle une correspondance et un journal incandescents qui témoignent d’une fulgurante évolution intérieure au milieu de l’horreur des camps.
Ce livre original et accessible emmène le lecteur avec empathie et finesse sur le chemin en trois étapes emprunté par Etty – se rencontrer soi-même, tourner son regard vers l’autre, ouvrir son cœur à l’absolu – afin de l’aider à grandir en vérité et liberté.
Convoquant autour d’Etty Hillesum de grandes voix de la littérature et de la psychologie (Rilke, Jung), en résonance avec les plus belles traditions philosophiques et spirituelles, Cécilia Dutter met à la portée de tous le trésor des écrits d’Etty pour répondre à une interrogation fondamentale : comment vivre une existence plus libre et plus belle ?


Ce livre a obtenu le Prix Louis-Marin 2018.

  

Bibliographie de l'auteur

 
Flannery O'Connor

dutter2.jpgFlannery O’Connor Dieu et les gallinacés L’Amérique. Le Sud. Les Blancs, les Noirs et comme un goût d’Apocalypse. C’est dans ces lieux âpres et retirés que se déroule la vie de Flannery O’Connor (1925-1964), écrivain parce que catholique, catholique parce qu’écrivain. Avec cette biographie littéraire, Cécilia Dutter nous fait entendre la voix d’un auteur qui disait « crier pour que les sourds entendent », et jette une lumière inédite sur cette femme qui aura lutté sans faiblir contre la maladie. Ce combat quotidien et sa foi sans faille lui feront écrire des romans et des nouvelles dont les titres en disent long sur l’existence: Les braves gens ne courent pas les rues, La sagesse dans le sang, Et ce sont les violents qui l’emportent, Mon mal vient de plus loin... Mais la grâce et le rire sont là, toujours, nécessaires, mystérieux, et ce sont eux qui donnent aux textes de Flannery leur singularité, une grandeur qui la place à la hauteur d’un Dostoïevski ou d’un Bernanos. 

 
Zeina, bacha poch

dutter3.jpgNée à Kaboul, Zeina n’a que trois ans à la mort de son père. Selon une coutume ancestrale, elle sera une bacha posh, une fille déguisée en garçon, seul moyen de survivre à la honte d’une famille de femmes dans un pays où elles ne peuvent se déplacer qu’accompagnées d’un homme.
À la puberté, elle refuse de recouvrer son identité d’origine et s’enfuit. Réfugiée au sein d’une association militant pour le droit des Afghanes, elle va suivre cette ONG à Paris afin de sensibiliser les médias à cette cause. Elle survit misérablement dans la capitale jusqu’à ce que sa route croise celle d’Olivier. Fasciné par sa beauté qu’il devine sous son allure masculine,
ce photographe parvient à l’imposer dans le milieu de la mode et en fait sa maîtresse. Égérie des plus grands couturiers, Zeina sillonne le monde tout en multipliant les conquêtes amoureuses. Cependant, en quittant son Afghanistan natal pour rejoindre le monde occidental, la femme moderne et affranchie dont elle est désormais le symbole a-t-elle gagné sa liberté ?

 
Conseils de séduction

dutter4.jpgA l'usage des hommes de mauvaise volonté
Quelle femme n’a pas rêvé de donner des conseils caustiques et insolents aux hommes de très mauvaise volonté que le hasard facétieux a placés sur sa route ? Pour mieux se moquer des « affreux » travers masculins, cet ouvrage propose d’aider ces messieurs à exceller dans l’art raffiné de séduire selon leurs vices et leurs défauts. S’adressant tour à tour aux « tyrans », « cocus et infidèles », « tristes sires », « romantico-mystiques » « perturbés érotiques »  et autres « peureux » ou « gentilshommes sur le retour » parmi lesquels elle croque une vingtaine de portraits drôles, acides et savoureux, Cécilia Dutter leur donne les clés pour ravir le cœur de celles qu’ils affligent. Car à chacun, sa chacune. A toute turpitude, son amatrice. Il n’est que de savoir choisir sa moitié.

Une satire de la valse amoureuse qui régalera les femmes et… tous ceux qui les tourmentent. 

 
Savannah dream

dutter5.jpgQuand Julien croise le regard de Maud, il sait qu’il ne pourra pas lui résister. Ni lui échapper. Ce socio-logue français vient d’accepter un poste à la direction d’un grand groupe aux États-Unis, où sa femme et ses deux enfants le rejoignent.
En cédant à l’adultère, Julien se sent exister pour la première fois, quittant la route toute tracée à laquelle il se croyait destiné. Jusqu’à ce voyage à Savannah, où les masques tombent.
Rencontre fortuite ou manipulation ?
Dans ce suspense psychologique troublant et sensuel, avec le vieux Sud de légende en toile de fond, Cécilia Dutter, l’auteur de Lame de fond, dissèque les ressorts d’une emprise amoureuse, dévoilant les failles intimes dont se nourrissent les passions pour mieux dénoncer leur mirage.



Vous êtes ici :   Accueil » Cecilia Dutter
 
Visites

 116952 visiteurs

 2 visiteurs en ligne